the gapiannist.png
The Gapiannist – Where sex conversation takes place

Tout savoir sur nos poils



Les poils font partis des premières préoccupations des Français.e.s l’été. Certain.e.s ont même une peur bleue qu'ils pointent le bout de leur nez en dehors de leur maillot. Bonne nouvelle pour eux, les poils sont à la mode cette année.



La mannequin française Mara Lafonta



On dit "bye" aux regards des autres. N'ayez pas honte de vos poils ; qu'ils soient ou non rasés / épilés. Ils sont tous beaux, qu'ils soient blonds, bruns, roux, longs, courts, bouclés, épais, etc. Si on les aime, on les garde ! Comme les cheveux, il appartient à chacun de faire ce qu’il veut avec ses poils.


En tout cas, il est normal d'avoir des poils, et surtout tout le monde en a. Dan​s cet article, pour vous décomplexer, on répond aux questions qui reviennent le plus souvent sur les poils.







1- À quoi servent les poils ?


Contrairement à ce que l’on peut penser, les poils ne sont pas là pour l'esthétique. Comme toutes parties de notre corps, ils ont une utilité. Il y a des siècles, nous n’avions pas de vêtements, notre seule arme contre le froid était nos poils qui gardaient la chaleur de notre corps. Aujourd’hui, c’est toujours le cas, sauf qu’ils sont moins denses, car nous avons désormais des pulls pour nous tenir chaud. Le second rôle des poils est de protéger notre peau, nos yeux et notre zone intime de toutes potentielles infections ou corps étranger.


Les poils pubiens, en plus de ces deux fonctions, ont d’autres rôles :

  • Ils retiennent les odeurs et les hormones produites par notre zone intime, ce qui joue un rôle dans l’attirance sexuelle.

  • Ils limitent les sécheresses vaginales.


2- Les poils sont-ils plus épais quand on les rase ?


Tout le monde a des poils, même à notre naissance sous forme de duvet. C’est après la puberté, qu’ils deviennent plus épais et plus foncés grâce à la sécrétion d’androgènes. Comme les cheveux, il y en a des blonds, des roux, des bouclés, des longs, des épais, etc. Ce n’est pas la façon dont on rase nos poils qui va déterminer leur couleur et leur épaisseur. Effectivement, le poil ne devient pas plus épais quand on le rase, ou ne pousse pas plus vite. Toutes ces causes sont dû tout simplement à nos gènes. Il faut savoir que les poils peuvent grandir de 0,4 mm maximum par jour. La vitesse et densité de la pousse diminue avec l’âge. La fréquence de votre rasage dépendra seulement de si vous avez ou non des poils fins et clairs naturellement. Cependant, il est vrai que les poils poussent plus vite l’été.



3- Pourquoi ça gratte lors de la repousse ?


Souvent, la raison pour laquelle ça gratte, c'est que votre peau, mais aussi votre poil sont trop secs. Cette déshydratation va participer à l’apparition d’irritations, de rougeurs et de pellicules. Elle est provoquée ou amplifiée par la lame coupante du rasoir. Cette dernière coupe le poil, tout en créant une petite exfoliation superficielle de l'épiderme. Cette inflammation de l’épiderme entraine des démangeaisons.


Pour éviter ces irritations, nous vous conseillons d’appliquer une crème ou une mousse pour rasage. Ainsi, les lames de votre rasoir glisseront mieux sur votre peau. Assurez-vous d’avoir les lames de votre rasoir affutées. Hydratez-vous le corps afin que votre peau soit plus souple. Pour finir, il faut savoir que raser à contre-sens du poil participe fortement à ces démangeaisons.

Huile nourrissante pour poils Lait hydratant pour le corps Rasoir réutilisable Crème rasage




4- Comment éviter les poils incarnés ?


Des irritations peuvent aussi découler d’autres situations plus problématiques comme les poils incarnés. Lors de la repousse, le poil sort de la peau par un orifice qui est le canal folliculaire. Ce dernier peut se refermer, suite à une épilation à la cire ou à l’épilateur, empêchant alors le poil de traverser la peau. De ce fait, il se retrouve coincé sous la peau, provoquant l'apparition d’une boule rouge ou d’un bouton à la place de l’endroit où devait sortir le poil. Afin de réduire le risque d’en avoir, nous vous conseillons de vous hydrater avec une crème ou d’utiliser le sérum SOS poils incarnés de UNY. Si l’inflammation s’aggrave, nous vous conseillons de prendre rendez-vous chez un dermatologue.