the gapiannist.png
The Gapiannist – Where sex conversation takes place

Préserver l’équilibre de la flore vaginale

On parle souvent de flore vaginale, de microbiote et de pH mais savez vous vraiment ce que cela veut dire et comment les préserver au quotidien ? Suivez le guide on vous dit tout sur comment prendre soin de vous.


La flore vaginale et son équilibre

La magie de notre corps c’est qu’il se régule très souvent lui même et ne nécessite pas forcément notre aide pour bien fonctionner. On rappelle que la flore vaginale est fragile et qu’au quotidien le vagin s’auto-nettoie.


Alors on ne nettoie pas l’intérieur de son vagin, cela risque de vous créer des déséquilibres de la flore intime et plus particulièrement des mycoses vaginales et vaginose : adieu donc douches vaginales et autres méthodes qui promettent de donner un spa à votre vagin, ces méthodes sont à bannir.


Cependant votre vulve se nettoie quotidiennement avec de l’eau et si vous le souhaitez, un pain lavant ou gel intime au pH neutre sans savon. N’oubliez pas, la vulve sent la vulve et non la vanille, elle n’a pas besoin de déodorant et a une odeur qui lui est propre et c’est tout à fait normal, celle-ci est unique, comme vous ! On ne s’inquiète que si son odeur change et devient forte, dans ce cas là il peut s’agir d’une infection et on consulte un.e professionnel.le de la santé. Pour résumer less is more, plus la zone intime reste loin des produits parfumés et non adapté mieux elle se porte.


Vous n’êtes pas sûr.e de faire la différence entre la vulve et le vagin ? Il n’y a aucun mal à ça, on les a souvent confondu alors on vous explique tout dans ce petit précis anatomique juste ici.


Que faire en cas de déséquilibre de la flore intime ?


Cela peut arriver de rencontrer un déséquilibre qui s’invite dans notre intimité. C’est peut être le cas lorsque l’on traite par exemple une infection urinaire ou une cystite avec un traitement à base d’antibiotiques.


Si cela est votre cas, sachez que l’équilibre de votre flore vaginale pendant et après votre traitement peut être mis à mal : vous pouvez le prévenir grâce à des compléments alimentaires spécialement formulés pour l’équilibre intime. Ces compléments alimentaires peuvent aussi être utilisés en cure pour prévenir des cystites et mycoses à répétition.


Comment éviter les infections de la flore intime ?


Au quotidien, outre avoir une bonne hygiène intime et ne pas laver l’intérieur de son vagin il y a d’autres pistes toutes simples à également explorer :


  • Pour ne pas favoriser le développement des mycoses qui raffolent de l’humidité et la chaleur, vous pouvez laisser votre vulve res-pi-rer... encore une bonne raison pour dormir nu.e ! Ou tout au plus évitez les vêtements serrés qui ne laissent pas passer de l’air, hello nuisette et grand t-shirt... tant que vous vous sentez bien.

  • Lorsque vous allez aux toilettes, il est recommandé de s’essuyer de l’avant vers l’arrière pour éviter la transmission des bactéries de l’anus à la vulve.

  • Éviter les vêtements trop moulants et serrés qui compriment votre vulve pendant la journée.

  • Porter des sous vêtements de préférences en coton qui est une matière qui (vous l’avez deviné...) respire ! Le petit tips de Gapianne : lorsque vous achetez de la lingerie regardez la doublure au niveau de l’entre jambe à l’intérieur du sous-vêtement, celle-ci est souvent en coton.

  • L’épilation du maillot : loin de nous l’idée de vous conseiller une manière de faire ou un choix esthétique. Les meilleurs choix seront toujours ceux qui vous conviennent le mieux et avec lesquels vous vous sentez à l’aise. Sachez seulement que les poils servent aussi de barrière naturelle contre les bactéries et agressions extérieures. Team poils or not, si vous vivez des infections à répétition avoir conscience de cela peut vous aider à identifier certaines causes.

  • Utiliser une lessive sans parfum peut également vous aider à réduire les infections et irritations.


Lors de vos rapports sexuels, que vous pratiquiez la masturbation ou non, que vous soyez en couple depuis longtemps ou non, que vous n’ayez pas de partenaire particulier ou que vous en ayez plusieurs, respecter quelques règles d’hygiènes de base peuvent vous changer la vie !

  • Avoir les mains propres avant de se toucher (oui c’est primaire et basique mais parfois ce sont les choses les plus simples que l’on oublie).

  • Si vous avez les ongles longs faites aussi attention à leur propreté.

  • Lubrifier ! Utiliser un lubrifiant peut aider la lubrification au début du rapport ou bien pendant, et quand ça glisse on évite aussi les micro-déchirures des muqueuses.

  • Aller faire pipi après l'amour. Les bactéries apportés par les doigts, un pénis, une langue ou autres peuvent remonter jusqu’à l’urètre et provoquer une cystite ou infection urinaire.


Lors de vos règles, si vous êtes sujet.te aux déséquilibres, faites également attention aux protections périodiques que vous utilisez.


Il peut être difficile de trouver les bonnes protections périodiques, c’est pour cela que chez Gapianne nous avons sélectionné pour vous les meilleures marques bio et françaises.


On ne le dit jamais assez mais pour nous aider à identifier les causes et les traitements qui sont adaptés à vos problématiques, passez par un.e professionnel.le de la santé.