the gapiannist.png
The Gapiannist – Where sex conversation takes place

Mes premières règles

Des poils commencent à apparaitre sous tes aisselles, tes seins commencent à pousser… et tu attends tes premières règles ? On te comprend :). Les premières règles marquent en effet le début de la fertilité ; ton corps est prêt si tu le souhaites à concevoir un enfant. C'est quand même fou de se dire ça !

On t’a concocté ce petit article pour répondre aux questions fréquentes sur le sujet :

Quand vont-elles arriver ? Comment te préparer à l’arrivée des règles ? Quelles protections choisir ? Comment les accueillir le plus sereinement possible ?


jeune_femme_roller

À quel âge a-t-on ses premières règles ?

En France, la moyenne est de 13 ans mais ne panique surtout pas si tu ne les as pas encore à cet âge, il n’y a aucune règle (c’est le cas de le dire) en la matière. Elles arriveront tôt ou tard et même si on préférerait les avoir en même temps que ses amies, c’est ton corps qui choisira son moment :). Certaines filles les ont à 9 ans d'autres à 18 ans, c'est la vie !


Peut-on déclencher ses premières règles ?

Beaucoup de jeunes filles se posent la question de savoir comment avancer la survenue de leurs premières règles et tu trouveras sans doute beaucoup de choses sur internet là dessus mais sache que c’est ton corps qui décide et que c’est toujours lui qui décidera. La seule chose à faire c’est de continuer à mener ta vie le plus simplement du monde, en évitant le stress, en te nourrissant sainement, bref en ayant une bonne hygiène de vie et en t'épanouissant.


Qu’est ce qui se passe dans ton corps quand tu as tes règles ?

cycle_menstruel

La vie d’une femme est rythmée par ses cycles et à chaque cycle, l'utérus se prépare à accueillir un embryon, qui pourrait devenir un foetus, puis un bébé. Quand il n’y a pas de fécondation, l’utérus se débarrasse de la couche superficielle de sa muqueuse (l'endomètre - qui avait été créé pour accueillir un ovule fécondé), provoquant un écoulement sanguin : tes règles donc. Et ce phénomène se reproduit tous les mois. Si ça t’intéresse de comprendre plus en détail le fonctionnement des cycles chez la femme, c'est par ici.


Quels sont les symptômes de l’apparition des premières règles ?

Cela peut être stressant de se dire que nos premières règles peuvent débarquer à tout moment, sans crier gare, mais il y a tout de même souvent quelques signes annonciateurs, même si certaines femmes n’en ont aucun. Encore une fois toutes les femmes sont différentes et il n’y a pas de règle universelle. Voici quand même les quelques symptômes auxquels tu peux t’attendre à l’arrivée de tes premières règles : - les pertes blanches : tu auras bien souvent des pertes blanches ou blanchâtres avant l’arrivée de tes premières règles. Rien de grave, au contraire. Elles permettent de nettoyer le vagin et d’éviter son dessèchement. Si elles sont de plus en plus importantes, c’est probablement que tu te rapproches de la date de tes premières règles. - Des variations d’humeur : sous l’effet des hormones, on peut en effet se sentir à fleur de peau, susceptible ou irritable. Ne panique pas, c’est tout à fait normal, ton corps est en plein chamboulement, notamment au niveau hormonal, et c’est ça qui affecte tes émotions. - maux de ventre / tête : en prime, certaines filles ressentent des douleurs de ventre et des maux de tête. Encore une fois c’est normal mais pas systématique. Et surtout il y a des solutions !

Comment se préparer à l’arrivée des premières règles ?

Tu sens que c’est pour bientôt mais tu redoutes de te retrouver démunie le jour J, il y a quelques précautions à prendre pour t’éviter les situations embarrassantes, même si il faut que tu saches qu’il n’y aucune honte à avoir ses règles, bien au contraire. Les quelques règles de base :

  • Porter un protège-slip : cette protection toute simple te permettra de te sentir plus sereine au quotidien car si tes règles débarquent, cela te permettra d’absorber les premiers flux. Si tu préfères une solution un peu plus costaud, tu peux opter pour une culotte menstruelle, qui te permettra aussi de parer à toutes les éventualités.

  • Prévoir une petite petite pochette où garder la protection que tu auras choisie et que tu pourras mettre dans ton sac (de cours, de sport) pour être toujours prête : lis la suite de cet article pour savoir quel type de protection choisir.

  • Y ajouter une culotte de rechange au cas où tu aurais des fuites.


Quelle protection choisir ?

Pour choisir ta protection, il faut d’abord que tu saches qu’il existe 2 grands types de protections : internes et externes.

  • Les protections externes ; ce seront sans doute les plus simples pour toi au début, et qui consistent à absorber le flux qui s’écoule à l’extérieur de ton corps. Tu as le choix entre :

  • des serviettes : jetables (les serviettes hygiéniques classiques) ou réutilisables (il faudra donc les laver) : essaye, dans ce cas, de privilégier celles en coton bio certifié GOTS, elles sont garanties sans substances chimiques. Voici notre sélection

  • des culottes menstruelles ; on t’en propose des spécialement adaptées à tes premières règles sur notre e-shop.

Tu hésites entre les serviettes et culottes menstruelles ? On t'aide à te décider dans cet article.

  • Les protections internes : ce sont toutes les protections qui stockent le sang à l’intérieur de ton vagin et qu’il faut donc introduire dans ton vagin : c’est évidemment un peu plus technique que les protections externes. Parmi ces protections tu as :

  • les tampons, à usage unique et que tu jettes à chaque utilisation. Tu peux les choisir avec ou sans applicateur ; c’est souvent plus simple de se familiariser avec les tampons en les choisissant avec applicateur. Essaye de privilégier des tampons certifiés GOTS, bio, sans chlore. Voir les tampons.