the gapiannist.png
The Gapiannist – Where sex conversation takes place

Le "féminin sacré": yoga et énergie féminine.

Co fondatrice de The Yogi Surfer, Aïda vous conseille et accompagne dans un yoga qui respecte les différences biologiques de la femme en adaptant les techniques et postures pour une re-connexion à sa nature, à son "féminin sacré".




La vie du corps féminin est soumise à autant de changements que d’injonctions : nos règles, les hormones, le gain ou la perte de poids, "être féminine", la maternité, la ménopause, en bref des défis permanents.

On a dit bien-être?


Comment trouver un état de bien être dans ce contexte? Et bien, on essaie, on essaie de comprendre, de s’écouter, de s'observer. De bouger, de toucher parce qu’être une femme est une expérience complexe pleine d' aventures. Sans pression, aujourd’hui pour Gapianne, je vous parle de Yoga et du féminin sacré.


Cette discipline on ne la présente plus et pourtant elle recouvre des réalités bien différentes. Le yoga, c’est une pratique millénaire originaire d'Inde qui comprend des dimensions à la fois physiques, mentales et spirituelles. Depuis quelques décennies, sa popularité dans nos sociétés occidentales s'accompagne d'une grande diversité de pratiques: Hot yoga, Yoga & dance, hatha yoga, Vinyasa, ashtanga, kundalini, Yin, fertility yoga, yoga barre … et la liste est longue.


Pourtant, cette discipline reprend de la tradition indienne (entre autres) quelques basiques qu’on retrouvera dans la plupart des cours : une pratique des asanas (posture), des pranayamas (respiration) et de la méditation pour trouver cette connexion presque magique entre le corps et l’esprit.


Aujourd’hui, quel que soit le Yoga que vous pratiquez ou souhaitez pratiquer, l’énergie féminine pourra être à l’honneur ou dans un coin de votre tête. Le féminin sacré c’est cette énergie qui se manifeste par la créativité, les émotions, la sensibilité, l' intuition, la subtilité, le ressenti, le toucher, la puissance reproductrice, la sensualité.


La tradition yogique reconnait 7 chakras principaux, qui représentent des centres énergétiques à l’intérieur de notre enveloppe charnelle. Le féminin sacré est relié au chakra numéro 2, le chakra sacré : Svadhisthana. On dit que son élément est l’eau.


Physiquement, il se situe entre notre pubis et notre nombril. Cette sensation agréable ou désagréable ressentie dans le bas ventre, ça vous parle ?



Alors comment se connecter à son énergie féminine ?



Travailler sur notre énergie féminine en yoga c’est, de façon très concrète, travailler l’ouverture des hanches, le muscle périnéal ou encore le bas du dos, tout en prenant en compte les différentes phases de notre cycle.


*Entre les menstruations et la phase ovulatoire : on pratiquera un yoga dynamique (posture phare guerrier II)


*Entre la phase post-ovulatoire et vos menstruations : on pratiquera un hatha yoga (posture phare Malasana)


*Pendant vos menstruations : restorative yoga (Supta Baddha Konasana ou la posture de la déesse du sommeil (sans inversion))


On pourra ajouter à ces différentes pratiques des exercices de respiration et de méditation.